dimanche 11 mars 2012

L'exposition des "Arts Dégénérés".

Présentation. 

       De Juin à Novembre 1937, les nazis organisèrent à Munich, une grande exposition réunissant un énorme lot d'oeuvres dites "dégénérées", suites aux diverses rafles réalisées dans les musées Allemands. Elle se situe dans la nouvelle Maison de l'Art Allemand.Comme nous l'avons vus avant, Le goût artistique d'Hitler est portées sur le Classicisme, et l'Académisme. Organisé par Joseph Goebbels, elle contenait plus de 730 oeuvres d'une centaines d'artistes, choisis parmis plus de 20 000 productions saisies. Parmis ces artistes, les plus grands nom Allemands, comme Nodle, ou étranger, comme Picasso . Entre les oeuvres des dessins et créations de malades mentaux était placés, dans le but de montrer aux visiteurs la "parenté" entres ces deux types d'artistes. A côté de chaque oeuvre présenté, des commentaires méprisant figurait. On pouvait même y lire des citations de certains artistes sorties de leurs contexte, afin de les rendrent gratuitement choquantes. La mise en scène de cette exposition avait pour but de provoquer immédiatement le dégout et le rejet chez le visiteurs.
           Le succès de cette exposition est immense. Plus de deux millions de visiteurs se précipitent dans les sept salles de l'exposition d' « art dégénéré » du premier étage et les deux du rez-de-chaussée, où ils découvrent les chefs d'oeuvre de l'avant-garde internationale. On dit même que la file s'étendait jusque sur les trottoirs. 


L'Organisation d'un tel évènement.

Le 30 juin 1937, Goebbels publie un décret autorisant un comité de cinq membres placé sous la direction de Ziegler, à confisquer des œuvres dans différents musées allemands en vue d'organiser une exposition d'«art dégénéré» à Munich, qui doit avoir lieu en même temps que la «grande exposition d'art allemand» prévue pour l'inauguration de la Maison de l'Art allemand. Adolf Ziegler, qui est depuis 1936 président de la Chambre des Beaux-Arts du Reich semble le mieux placé pour organiser les expositions de Munich. En effet, étant l'un des artistes préférés d'Hitler, il connaît les exigeances du Reich quand à la séléction des oeuvres pour cette exposition.Ziegler s'entoure du comte Klaus von Baudissin, officier SS, directeur du musée Folkwang de Essen. Von Baudissin a pour tâche de sélectionner les œuvres d'« art dégénéré » aux côtés de Ziegler.



La séléction des oeuvres.

Dans les deux premières semaines de juillet 1937, Paul Ortwin Rave, directeur de la Nationalgalerie de Berlin, envoie à Munich environ 700 œuvres provenant de 32 musées allemands et de 28 villes différentes


Rapidement installées dans l'ancien Institut d'Archéologie, les œuvres confisquées sont regroupées par thème dans neuf salles : salle 1 la religion, salle 2 l'art juif, salle 3 la femme, la famille, la paysannerie, salle 4 la dégénérescence, salle 5 l'anarchisme, salle 6 et 7 la folie.



 (Goebbels visitant l'exposition, 1937)
















.


 (Adolf Hitler, Adolf Ziegler, et Joseph Goebbels à l'ouvertue de l'exposition des Arts Dégénérés en Juin 1937)




       Cette exposition fut un des évènements artistiques les plus importants de cette période d'avant-guerre. Elle a rassembler un énormément de gens, et à eu de l'impact sur beaucoup d'entre eux. C'est ainsi que les nazis était capable d'irrespect envers les artistes du monde entier, mais d'en plus arriver a faire croire que c'était juste et bien .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire