dimanche 11 mars 2012

Graphisme, propagande et manipulation.


Un des arts qui a été le plus utilisé en tant que propagande durant le règne nazi, est le graphisme. Plus particulièrement, le graphisme publicitaires, celui qui consiste a créer et penser des affiches qui étaient visible partout dans les endroits public et dans les villes. Ces affiches avaient pour but de persuader, d'endoctriner une population, c'est-à-dire de lui donner  une idée, comme le gouvernement voudrait que elle la voit et pas autrement.  L'attribution de ces affiches appartenait a un ministère dirigé par Goebbels : Le ministère du Reich à l’Éducation du peuple et à la Propagande (Reichsministerium für Volksaufklärung und Propaganda, RMVP, ou tout simplement Propagandaministerium). Il a été créer,en 1933, et avait pour but de dirigé l'ensemble du secteur culturel et des médias et de les mettres au services de la propagande nazi. Il est situé à  Ces affiches portaient le plus souvent sur le même sujet ; Soit elles exaltait la gloire de Hitler, en le représentant de manière totalement idyllique soit elles dénigraient la condition Juives, dans le but de montrer aux peuples les danger que soit disant ils représentaient. 

  (Ministère du Reich à l'Education du peuple et à la Propagande, 1933-1945)


          Nous allons tenté de réaliser une analyse de deux de ces affiches, essayer de montrer en quoi elles sont totalement manipulatrices, et idéologique.



 Affiche de propagande n°1

Sur cette première affiche, nous avons deux éléments importants. Le premier, situé au premier plan, représente un jeune aryens typiquement Allemand. Le deuxième, qui se situe en arrière plan, est Hitler. La couleur est rosâtre, dans les mêmes tons que un levé de soleil. En haut, en noir, est écrit en Allemand, "Jugend vient dem Fürher" (en Français, Jeunesses, vient au meneur).
   Tout d'abord, le jeune Aryens est totalement typique de l'Allemand parfait : jeune, visage angélique, presque parfait, blond yeux surement bleue mais caché par la couleur de l'affiche ... Il est placé devant Hitler et il est beaucoup plus net que lui. Derrière lui, Hitler prend presque toute la place de l'affiche et est comme estompé derrière "sa jeunesse ". Peut-être que il est mis en retrait comme ceci pour montré que la jeunesse aryenne prend la relève vis-à-vis du chef, mais que le chef reste toujours a son poste derrière eux, et les dirigent en prenant toutes la place. Les deux personnages regardent dans la même direction, et ont la même expression de détermination. Ce jeu de regard et d'attitude prouve bien que le but de cette affiche et de montrer que la jeunesse et Hitler peuvent regarder tout les deux dans la même direction, et qu'ils peuvent espérer créer quelque choses tout les deux. Nous voyons ces personnages en contreplongée, c'est a dire que la prise de vue est axé de bas vers le haut. Ce type de vue accentue l'effet de supériorité que l'on ressens lorsque l'on regarde cette affiche. Les couleurs, qui sont donc très proche des couleurs d'un levé de soleil, sont peut être justement choisis pour rappeler ce moment important de la journée. C'est le moment qui apporte de la lumière, qui sort le monde de la pénombre et de la nuit. Hitler est alors ainsi représenté comme le soleil qui se lèvre, regarde à l'horizon et vient apporter la lumière sur le peuple, grâce à lui et a sa jeunesse.

Point Historique : Hitler avait de l'ambition quand a ses jeunes, qu'il faisait appeler "Jeunesse Hitlerienne". Il prétendait que les jeunes Allemand devaient être athlétique, en parfaite santé, intelligent, et habile, afin de devenir de courageux soldats pour défendre dignement l'Allemagne. Il était entrain de créer une armée élevée avec ses idées et ses pensées.




Sur cette deuxième image, nous avons trois facteurs important. Le plus imposant, est situé au premier plan : il s'agit de Hitler. Au second plan, nous pouvons observer une armée, portant le symbole nazi, la crois gammé. Au dernier plan, nous apercevons l'aigle, symbole de l'Allemagne, volant au dessus de tous. 
      Ici, Hitler affiche une expressions de détermination très forte. Il a l'air très sur de lui, et sans crainte, sans peur. Il porte son regard comme si ils nous regardaient dans les yeux et nous demandaient de le suivre. C'est une sorte d’apostrophe a la personne qui va regarder cette affiche. Il brandit un grand drapeau imprimé de la croix gammé de la main gauche, et sert fort son poing droit, comme pour exprimer sa volonté et sa ténacité. L'armée qui est placé derrière lui,est infinie et tout les humains qui l'a composent se ressemblent. C'est la déshumanisation qui nous apparaît ici : tout les êtres sont identiques, il n'y a plus d'identité, et leurs seuls rôle est d'aller combattre et de défendre la nation. Tous les soldats semblent determinés, certain lèvent même les bras, signifiant qu'ils suivent Hitler de leurs plein gré et qu'ils sont d'accord avec ses idées. L'aigle, qui est situé au dessus de la tête d'Hitler, nous apparaît comme si il descendait tout droit du ciel, et est entouré d'un halo lumineux. Cet mise en valeur de l'aigle fait fortement pensé a une apparition divine, comme un dieux qui descendrait du ciel. Cette  représentation d'Hitler et de l'aigle annonce donc que le seul dieu, et la seul idée que la patrie Allemande et que ses combattants doivent suivrent, c'est Hitler. Tout dans cette affiche est imposant, impressionnant, hyperbolisé : que ce soit l'expression et la carrure d'Hitler, l'immense armée nazi, ou l'aigle descendant du ciel. Cette affiche à pour but de montrer aux populations Allemande que Hitler est capable d’emmener ses troupes vers la victoire, et que seul lui peut y arriver. 


     L'illustrateur du parti nazi le plus connus, s'appelle Théo Matejko. Après son adhésion au Parti National-Socialiste en 1933, il devint un des dessinateurs officiels de la propagande nazi.

  ( Théo Matejko, illustrateur nazi le plus connu, 1893-1946)

      

  C'est toujours en exagérant, et en étoffant la réalité que Joseph Goebbels et ses artistes arrivent à créer des affiches de propagande. Hitler y est sans cesse représenté comme le plus imposant, et le plus important personnages. C'est avec les couleurs, la position des différents éléments d'une image que cet art aura été d'une importance capital, car toutes la population avait accès a cette forme d'information. La manipulation des populations qui fût mis en place  sera très efficace, car   beaucoup de ces images auront surement changé les mentalités a propos des Juifs et de Hitler.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire